La Fiesta de la Cruz : une des plus belles fêtes andalouses !

La Fiesta de la Cruz ou Invención de la Santa Cruz (Découverte de la Sainte Croix) aussi appelée La Cruz de Mayo, La Santa Cruz de Mayo ou La Fiesta de las Cruces. Aussi dans certains pays El Día de la Cruz o El Día de la Santa Cruz.

La Fiesta de la Cruz est célébrée le 3 mai, c’est une fête très répandue en Espagne notamment en Andalousie. Très importante dans la ville de Cordoue, c’est aussi un festival profondément enraciné à Grenade ou Jódar (province de Jaén). L’une des villes les plus connues pour ses croix de mai est Berrocal (province de Huelva). Même si de plus en plus de commune commémore cette fête.

Notre partenaire eBookers.fr pour vos réservation d'hôtels en Andalousie

Les origines de la fiesta de la Cruz

C’est une des fêtes Chrétiennes les plus anciennes ; selon le rite romain, cette fête commémore la découverte par Santa Elena, mère de l’Empereur Constantin, en 326 lors de son pèlerinage à Jérusalem de la croix sur laquelle fut crucifié le Christ.

Certains disent que la Fiesta de la Cruz trouve son origine dans les fêtes païennes du printemps, comme la fête de l’arbre de mai qui était une célébration fréquente chez les peuples tels que les Celtes, les Germains, les Grecs, les Romains et les Slaves. Un pin était abattu puis orné de guirlandes de violette, de rubans de laine et d’une image de leurs Dieux et Déesses.
En France à l’époque médiévale, les paysans plantaient des arbres décorés le 1er mai devant les demeures seigneuriales et les églises. La coutume de l’arbre décoré, chez les Slaves avait lieu fin avril. En Roumanie, les gitans organisaient une fête similaire le 23 avril, jour de la Saint-Georges, qu’ils appelaient la “George verte”. 

Les premières fêtes populaires de la Santa Cruz de Mayo remontent au XVIIe siècle. Cette fête a des racines et une tradition particulière dans la ville de Grenade, où il semble que les premières célébrations de la Fiesta de la Cruz, telles qu’elles sont connues aujourd’hui, remontent au XVIIe siècle. En 1625, une croix d’albâtre a été installée dans le quartier de San Lázaro, elle fut très célébrée par les habitants, déplaçant plus tard cette tradition dans des quartiers tels que Albayzín et Realejo

Louez au meilleur prix votre voiture en Andalousie avec Rentalcars.com

C’est une fête courante en Espagne, qui s’est étendue à l’Amérique latine. Cependant, cette fête a des particularités dans chaque région où elle est célébrée. 

Dans de nombreuses villes d’Andalousie, c’est le moment pour les habitants, les différentes paroisses et les confréries d’ériger et de décorer une croix en bois dans les rues, les places, ou les patios, de fleurs, généralement rouge car lié à la Passion du Christ. 

C’est aussi l’occasion d’organiser des fêtes gastronomiques et culturelles, accompagnées de musique et de danse.
Un concours de la plus belle Croix de mai est organisé durant les festivités.

Merci d’avoir parcouru notre article, n’hésitez pas, à le partager et à le commenter si vous avez des précisions que vous souhaitez partager avec nous et les lecteurs de l’article.
Pensez aussi à vous abonner pour être averti par email de chaque nouvel article posté sur le blog Amoureux de l’Andalousie.

Partager l’article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Participez à la création des contenus écrits, photos et vidéos de Amoureux de l’Andalousie et de la gestion du groupe Facebook grâce à notre Tipeee, gagnez des cadeaux pour Noël et soutenez notre communauté.

Espace abonnement

Laisser un commentaire