Les dolmens d’Antequera

Le site des dolmens d’Antequera est un site patrimonial comprenant trois monuments. Deux se trouvent à l’entrée de la ville d‘Antequera et un troisième quelques kilomètres avant. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2016.

Les dolmens ont été construits par des agriculteurs qui vivaient dans  la vallée du rio Guadalhorce pendant la période néolithique et l’ âge du cuivre de 5 000 à 2 200 avant JC. Cerro de Marimacho est le village néolithique le plus proche des dolmens avec à 200 m à l’Est une petite colline d’où les pierres auraient été extraient.

Il aurait fallu les forces combinées de nombreuses tribus pour extraire et transporter les pierres et construire ces énormes sites de sépulture.

Notre partenaire eBookers.fr pour vos réservation d'hôtels en Andalousie

Le Dolmen de Manga

Construis au Chalcolithique vers 3 500 et 3 000 avant JC (période du Néolithique durant laquelle les hommes maitrîsent la métallurgie du cuivre). Il s’agit d’un dolmen à galerie couverte, de forme presque rectangulaire, de 25 m de long sur 4 m de haut. Il est composé de 32 dalles. La chambre funéraire est composée de sept blocs de chaque côté et d’un au fond. Le toit est formé de cinq dalles, la plus grande mesure 6 x 7 m et pèse 180 tonnes. Afin de maintenir ce toit, trois piliers centraux ont été posés au centre. Toute cette structure est recouverte, comme les deux autres dolmens d’Antequera d’un tumulus de terre. Lors de l’équinoxe d’été, le soleil se levant derrière la Peña de los Enamorados éclaire directement l’intérieur du dolmen.

Le Dolmen de Viera

Situé à quelques mètres seulement du dolmen de Menga, il date de la même époque. Il a été découvert en 1903 par une personne se prénommant Viera. Il s’agit d’un dolmen en corridor mesurant 20 m de long. Il présente deux portes successives qui délimitent l’entrée, le corridor (185 cm de haut sur 120 cm de large) et la chambre funéraire (210 cm de haut sur 180 cm de large). Toute cette structure est recouverte, comme les deux autres dolmens d’Antequera d’un tumulus de terre.

Le Dolmen d’El Romeral

Situé à deux kilomètres des deux précédents dolmens , construit également au Néolithique, mais plutôt vers 2 500 avant JC.
Malgré son nom de dolmen, il n’en a pas toutes les caractéristiques, les parois sont formés de pierres plus petites. Sa structure intérieure est très proche de celle du dolmen de Viera, avec un corridor menant à une chambre funéraire. Derrière cette première salle, se trouve une autre chambre, plus petite, à base circulaire. Les parois de chacune des chambres se rapprochent progressivement les unes des autres vers le haut, ce qui donne une impression de voûte. Malgré cela, le toit des deux salles est formé d’un mégalithe chacune posée à l’horizontale. Tout comme les deux autres dolmens d’Antequera , toute la structure est également recouvert de tumulus de terre.

Où trouver les dolmens de Manga et de Viera ?

Où trouver le Dolmen d’El Romeral ?

Info: Cet article a été écrit lorsque le blog s’appelait Un aller simple pour l’Andalousie

Merci d’avoir parcouru notre article, n’hésitez pas à le partager et à le commenter si vous avez des précisions que vous souhaitez partager avec nous et les lecteurs de l’article. Pensez aussi à vous abonner pour être averti par email de chaque nouvel article posté sur le blog Amoureux de l’Andalousie.

Partager l’article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Participez à la création des contenus écrits, photos et vidéos de Amoureux de l’Andalousie et de la gestion du groupe Facebook grâce à notre Tipeee, gagnez des cadeaux pour Noël et soutenez notre communauté.

Espace abonnement

Laisser un commentaire