La légende de la Peña de los Enamorados

indien 1 bis Amoureux de l'Andalousie

La Peña de los Enamorados  (le Rocher des Amoureux) est une montagne de 880 m d’altitude sur la commune d’Antequera dans la province de Malaga proche de la ville de d’ Archidona.
Le rocher doit son nom à sa forme si particulière, qui rappelle celle d’un visage regardant vers le ciel. Il est également connu sous le nom de Montaña del Indio (montagne de l’Indien), car la tête formée rappelle celle d’un Indien,  ce qui lui a valu aussi le nom de « L’Indien d’Antequera ».

Le paysage naturel de la Peña de los Enamorados s’étend sur 117 hectares et présente un grand intérêt écologique qui attire un grand nombre de visiteurs. Il a été déclaré Bien d’intérêt culturel en raison de l’importance archéologique de la zone, occupée depuis le Paléolithique inférieur.

En 2016, la Peña de los Enamorados a été inscrite au Registre des paysages d’intérêt culturel d’Andalousie.

La légende

De nombreuses légendes circulent concernant cette montagne.

La plus connue date du Moyen-Age, c’est celle de deux jeunes gens qui auraient vécu vers le XIVe siècle, pendant les derniers temps de la domination musulmane.

Tagzona, jeune fille Musulmane, fille du responsable du village d’Archidona, était éprise de Tello, jeune Chrétien d’Antequera. S’agissant d’un amour impossible, le père de Tagzona, emprisonna Tello et le condamna à mort. Leur amour était si fort que Tagzona le délivra et ils prirent la fuite dans la montagne ou ils se cachèrent dans une grotte avant d’y être retrouvés deux jours plus tard. Ils décidèrent alors de mourir ensemble en se jetant du haut de la montagne, après avoir invoqué les forces de la terre et du ciel en leur demandant de pouvoir rester ainsi unis.

Après leur mort, la nature décida d’écouter leur dernière requête. Tello fut changé en pierre, le visage tourné vers le ciel, et Tagzona en vent qui pouvait ainsi toujours rester en contact avec son amant.

indien 7 Amoureux de l'Andalousie

Info: Cet article a été écrit lorsque le blog s’appelait Un aller simple pour l’Andalousie.

Comment s’y rendre ?

Merci d’avoir parcouru notre article, n’hésitez pas à appronfondir la lecture avec les liens ci-dessous, à le partager et à le commenter si vous avez des précisions que vous souhaitez partager avec nous et les lecteurs de l’article. Pensez aussi à vous abonner pour être averti par email de chaque nouvel article posté sur le blog Amoureux de l’Andalousie.

Partager l’article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Participez à la créations des contenus écrits, photos et vidéos de Amoureux de l’Andalousie et de la gestion du groupe Facebook grâce à notre Tipeee, gagnez des cadeaux pour Noël et soutenez notre communauté.

Espace abonnement

La publication a un commentaire

  1. ?s=150&d=mm&r=g Amoureux de l'Andalousie
    Anonyme

    J aime l Andalousie. Je ne connaissais pas cette histoire. Triste histoire et belle a la fois.

Laisser un commentaire