Pueblo Blanco de Sayalonga

sayalonga 41 Amoureux de l'Andalousie

À moins de 10 km de la mer, le village de Sayalonga est un pueblo blanco (village blanc) typique de la Axarquía dans la province de Málaga entre les communes de Algarrobo et Cómpeta.

Sayalonga est un village agricole. Sur ses terrasses, se cultivent l’amandier, la vigne, l’olivier, le caroubier, les légumes secs.
Le village s’est proclamé Paradis des nèfles dont il fête la récolte chaque année le premier dimanche du mois de mai, en réunissant les villages voisins sur la place principale.

saya24bis

Sayalonga

s0

Photo : Facebook Ayuntamiento de Sayalonga

Notre partenaire eBookers.fr pour vos réservation d'hôtels en Andalousie

Espace publicitaire, la pub fait vivre le blog pensez à cliquer sur nos annonceurs 😉

Au fils des siècles, Phéniciens, Romains, Arabes se succédèrent dans le village en y laissant chacun son empreinte. Mais ce sont les Musulmans (711 – 1487) qui ont laissé la plus grande marque avec plusieurs vestiges.

À voir :

– Le cimetière rond, unique en Espagne pour son style et sa valeur architecturale, datant du XVIe siècle donc d’époque chrétienne, mais dont on trouve des exemples similaires en Kabylie notamment.
Il peut être vu dans son intégralité depuis la route à partir du « Mirador del Cementerio ».
Sa particularité en fait le monument le plus visité de la Axarquía avec plus de 3 000 visiteurs par an.

– Le Mirador del Cementerio se trouve à la périphérie de la ville en allant vers Cómpeta, il offre une  vue panoramique et splendide sur les montagnes au alentour, la Sierra AlmijaraCorumbelaMonte Bentomiz, des vues sur les villages d’Árchez et Canillas au pied des montagnes, et une vue comme dit au-dessus sur le cimetière rond, et sur l’église Santa Catalina.

– L’Eglise de Santa Catalina, construite au XVIe siècle, sur l’ancienne mosquée et probablement où se trouvait encore avant un temple romain.

– L’Ermitage de San Cayetano, juste à coté de l’église de Santa Catalina, construit également au XVIe siècle, il était dédié au culte chrétien durant la cohabitation du christianisme et de l’islam.

– La Callejón de la Alcuza est la ruelle la plus étroite de la Axarquía avec seulement 56 cm dans sa partie la plus étroite. Elle est située entre l’une des nombreuses rues étroites qui traversent le Plaza de la Constitución, proche de l’Office de Tourisme.

– La Fontaine du Cid, source d’eau potable principale de la population à l’époque arabe, sa construction date de cette époque.
La légende raconte que le Cid a bu de l’eau de cette source lors d’une de ses visites dans la région. 

– Le musée maure  est situé dans un bâtiment historique avec des arcs en fer-à-cheval, des portes magnifiques sculptées à la main et des murs aux couleurs variées qui imitent la richesse mauresque. Le bâtiment a eu plusieurs fonctions tout au long de l’histoire, il a servi d’écolede mairie et d’atelier d’artisanat.
Sa variété, sa multi fonctionnalité et son contenu composent un bâtiment qui montre la richesse culturelle de Sayalonga offrant aux visiteurs des informations sur tous les aspects liés au patrimoine, à la culture et à l’histoire. 
( Je n’ai pas d’information sur les horaires et jours d’ouverture, car le jour de ma visite de Sayalonga, pressée par le temps, ma fille à aller chercher à l’école, je ne suis pas allée jusqu’au musée ! Et sur internet très peu d’information à son sujet, j’y retournerai prochainement😉 )

– Les peintures murales, au total, 11 peintures murales en céramique sont disséminées dans les rues de la ville. Réalisées par l’atelier Ruta del Níspero, elles donnent de nombreuses d’informations sur l’histoire de Sayalonga et les villes de la période maure qui ont disparu lorsque leurs habitants ont été exilés.

sayalonga-4

Cimetière rond

s3bis

Entrée du cimetière

s2bis

Mirador

saya9bis

Vue depuis le mirador

saya12bis

Eglise Santa Catalina

saya5

Ermitage de San Cayetano (photo sayalonga.es)

saya-rue

Ruelle l’Alcuza (photo minube.com)

saya6

Ruelle l’Alcuza (photo sayalonga.es)

saya7

Fuente del Cid ( photo sayalonga.es)

saya8

Fuente del Cid (photo rurality.fr)

saya-musecc81e

Musée Maure (photo visitcostadelsol.com)

saya11bis

Peinture murale

saya14bis

Peinture murale

À voir en chemin:

Si vous venez de Velez-Malaga ou Torrox, quelques kilomètres avant d’arriver à Sayalonga, vous verrez sur votre droite, dans un virage, un curieux monument dédié à la Paix, en mémoire de tous ceux qui ont combattu pour la liberté, la justice et l’égalité pendant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939.
Réalisé par Inauguré en 2005 par le Maire de Sayalonga et construit par Placi de Gaona.

Comment y aller ?

Info: Cet article a été écrit lorsque le blog s’appelait Un aller simple pour l’Andalousie.

Merci d’avoir parcouru notre article, n’hésitez pas à le partager et à le commenter si vous avez des précisions que vous souhaitez partager avec nous et les lecteurs de l’article. Pensez aussi à vous abonner pour être averti par email de chaque nouvel article posté sur le blog Amoureux de l’Andalousie.

Partager l’article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Participez à la création des contenus écrits, photos et vidéos de Amoureux de l’Andalousie et de la gestion du groupe Facebook grâce à notre Tipeee, gagnez des cadeaux pour Noël et soutenez notre communauté.

Espace abonnement

Laisser un commentaire